ÉCOLE DE GOLF


JUNIORS  &  KIDS                                                    

L’élève apprend à jouer avec rigueur mais aussi en prenant du plaisir.

KIDSGREGY

 

 

 

 

 

 

 

Les muscles et les os

Jusqu’à 20 ans l’être humain se développe et construit son socle pour toute sa vie.

La pratique d’un sport est déterminante pour bâtir cette base primordiale, pour une longue vie avec un corps sain, dans lequel les os se seront développés en harmonie avec les muscles. 

A travers le golf, qui fait appel à tout le corps humain, en plus du mental, notre enseignement développe le jeu et également intervient sur le développement du corps en évitant les blessures corporelles. Les préparations physiques et mentales sont déterminantes.

Le développement du corps à travers ce sport résume notre enseignement (un corps sain pour un esprit sain et serein).

La valorisation de l’enfant et son épanouissement auront des répercussions aussi bien dans un environnement social (famille et amis), mais aussi dans son cursus scolaire.

 

  • L’école de golf, est réservée aux inscriptions dans notre centre CHG – GOLF – TRAINING SCHOOL.

 

 

 

  • Jeune Golfeur

    De nos jours, les jeunes golfeurs prennent une place très importante dans le monde. Le golf prend aussi une place dans le cursus scolaire. Et les parents prennent l’initiative d’inscrire leurs jeunes dans les écoles de golf, pour permettre les développements intellectuel et physique du jeune.

    Pourquoi doivent-ils commencer si jeune

    Le golf est connu pour être un sport d’apprentissage de la vie, praticable à tout âge. C’est un jeu de connaissance de soi, qui exige un fort mental, et une compétence physique. Quand un golfeur joue compétitivement (contre  lui-même), il exige une forte concentration intellectuelle. Tout golfeur sait qu’il doit consacrer beaucoup de temps pour la maîtrise du jeu. C’est la raison pour laquelle on considère qu’il faut débuter le golf dès le plus jeune âge.

     

    Le bénéfice de commencer jeune

    Tous les golfeurs qui aiment et apprécient ce sport, auraient souhaité commencer le golf à un plus jeune âge. Parvenir à la maîtrise du jeu prend beaucoup de temps, car les conditions du parcours, du temps et de la forme physique varient (rien n’est jamais parfait). C’est ce qui rend le jeu extrêmement challengeant pour tout le monde. C’est un jeu qui demande un esprit de décision, un jugement, de la confiance, une estime de soi, et de l’agressivité. Un jeu qui apprend les compétences visuelles, physiques et cognitives et leurs synchronisations pendant le parcours. Le point fort du jeu comprend aussi les émotions tel que la peur, le frisson, l’excitation, la joie ainsi que divers autres sentiments.

    .

  • L’enseignement moteur du swing de golf: développement musculaire et coordination

    La motricité de l’être humain est l’émotion extériorisée (expression du corps) quand le cervelet active le système nerveux afin de bouger les muscles du corps pour accomplir la demande. La motricité de l’humain est l’habileté exigée pour contrôler les grands muscles du corps, des jambes, des bras, pour des tâches physiques: la course, le saut ou le mouvement de l’escalade. Le swing technique de golf exige du joueur une réalisation correcte du mouvement dans l’objectif de produire un coup de golf performant pour que la balle aille sur la cible. Ceci est une représentation globale de la performance technique de la motricité. Le développement du swing de golf va favoriser l’amélioration de la coordination des muscles, les muscles lents, les muscles rapides, et la réalisation du rendement physique de l’effort. La meilleure façon d’apprendre et d’améliorer la motricité globale, est de pratiquer régulièrement une activité sportive.

    La technique du swing de golf va enseigner et apporter au joueur le développement technique de la motricité globale sur :

    1.La prise de conscience du corps: la psychologie de la posture de golf à l’adresse, pour préparer à réaliser la swing de golf.

    2. L’équilibre: l’habileté à maintenir l’équilibre à l’adresse pendant le swing.

    3. La latéralité: la prise en conscience des côtés droit et gauche du mouvement du corps pendant le swing.

    4. Les muscles de coordination: importants pour le développement d’un swing de golf efficace.

    5. La flexibilité: l’amplitude du mouvement que le corps peut réaliser facilement et sans danger.

    6. L’agilité: un élément physique qui décrit le changement de direction du corps avec vitesse et précision.

    7. La mobilité: la capacité du mouvement du corps à réaliser et à anticiper le mouvement technique du swing de golf.

    8. L’orientation spatiale: la prise de conscience du positionnement du corps dans l’espace pendant l’action du swing.

    9. L’artistique: la grâce esthétique du corps pendant l’action du swing.

    .

  • L’apprentissage de la visualisation du swing de golf

    La compétence de la visualisation exige la coordination des mouvements des yeux, des bras, du corps, en utilisant les informations visuelles reçues pour diriger le corps et ainsi lui permettre des efforts physiques tels que: le lancer de balle (de rugby, basket, handball…) et toutes sortes de jeux de balle. Le swing technique de golf exige un développement de coordination œil-main pour permettre au joueur de ramener la tête du club à l’impact avec de la vitesse et de la consistance pendant le swing. La technique du swing de golf va favoriser l’apprentissage, la planification, la direction et la coordination de l’œil, de la main et du corps, pour un mouvement modèle du swing de golf. C’est une manière (un défi, un stimulant) d’apprendre et d’améliorer cette compétence, parce que la zone d’impact de la face du club est la plus petite parmi tous les autres instruments de lancer de balle dans les autres sports.

    La technique du swing de golf apprend au joueur la visualisation

    1. Mémoire visuelle: se rappeler de l’information visuelle de la technique du swing pendant ou dans la décomposition du swing démontré par le professionnel.

    2. Visualisation spatiale: planifier, dessiner, localiser dans un plan: la cible, la distance et l’alignement du corps, pour réaliser un swing de golf performant.

    3. Analyse visuelle: identifier et comparer la performance et les compétences des techniques de golf.

    4. Intégration visuelle: coordination visuelle de l’action des mains – yeux, pour tout swing de golf et son intensité: putting, chipping, pitching et plein swing.

    5. Visualisation auditive: identifier, accorder, associer un code auditif pour l’information auditive, générée par la face du club à l’impact.

    6. Visualisation: la capacité de créer une image mentale de votre swing et d’une trajectoire de balle.

     

    .

  • L’enseignement de la technique de golf  va accroître la capacité mentale du joueur

    La compétence cognitif (mentale) est la capacité de recourir à la connaissance, à la pensée, au raisonnement, à la perception, à l’attention et au jugement. Elle inclut traitement (interprétation) et exploitation des informations telles que la direction, la distance, et la vitesse de voyage de la balle. L’apprentissage du swing de golf est extrêmement physique, il exige au joueur d’être habile sur les 3 compétences mentionnées: motricité, visualisation et le cognitif (mental). Avec un entraînement régulier, le joueur sera capable de s’approprier la conscience et les besoins du subconscient de l’engagement de la prise de décision pendant le swing.

    Les techniques du swing de golf développent le mental du joueur sur la base des processus cognitifs.

    Ces techniques sont basées sur:

    1.  L’apprentissage et l’acquisition: le processus mental de la connaissance (savoir) de la technique des paramètres du swing de golf et son application.
    2.  La mémoire et le souvenir: le processus mental des informations de performance enregistrées dans la boîte « souvenirs » (rappels des informations et des expériences de coups de golf vécus).
    3.  La confiance: le processus mental qui amène au jugement, à la capacité et à la conviction (voir c’est croire « il faut voir avant d’y croire »).
    4.  La perception: le processus mental de percevoir.
    5.  Le mental et l’attitude: un état mental qui comprend: la croyance, la valeur, la sensation et la disposition pour agir efficacement.
    6.  L’habileté et la puissance: être en possession des qualités mentales exigées pour un swing de golf performant.
    7.  Le retour émotionnel: retour de l’information et de l’émotion basé sur la performance ou le résultat du coup.

     

    Le développement psychologique (esprit et émotion)

    Les scientifiques du sport considèrent que la technique du swing de golf est l’un des plus complexes parmi toutes les techniques des sports. L’habileté pour appliquer toutes ces trois compétences correctement va favoriser la capacité d’apprentissage, et améliorer son intellectuel. L’achèvement de la technique du swing de golf apporte au golfeur un esprit de compétitivité, un sentiment d’accomplissement, un sentiment de progrès, ainsi qu’un sentiment de grandir en maturité. La vitesse d’évolution du progrès des enfants est différente. Dans leur processus d’apprentissage et d’accomplissement de la technique d’un sport, ils sont très souvent un peu plus confiants et disciplinés sur:

    1. La formulation de leur émotion, de leur conception de l’image personnelle.

    2. Le développement d’un système de conscience, de moralité et des jugements de valeur.

    3. L’acquisition du physique, de la visualisation, du mental et de la sociabilité nécessaire pour une activité.

    4. La compréhension du fonctionnement de la nature à travers les règles du golf.

    5. L’apprentissage du langage du golf avec les autres joueurs.

    6. L’établissement du sens de l’identification et de l’estime de soi.

    7. L’expérience du jeu, de la joie, l’excitation et la sensation de l’activité.

     

    .

 

 

 

 

 

 ⇐Revenir à la page précédente